Produits d'origine animale

DruckversionPDF version
lait, oeuf, fromage, miel

La viande n'est qu'un des produits pour lesquels nous avons besoin des animaux. Il existe en outre d'autres produits d'origine animale ainsi que des disciplines sportives qui présupposent l'aide de la part des animaux.

Le lait provient de la vache. Impossible d'y renoncer en termes de santé ? Or la vache elle-même, que boit-elle pour être grande et forte ? 

Les personnes véganes ne consomment pas de fromage. Saviez-vous que le fromage est un produit qui n'est pas toujours adapté à l'alimentation ovo-lacto-végétarienne ?

On penserait que pour les poules, la ponte des oeufs est la chose la plus naturelle au monde. Or dans la production industrielle des oeufs, tout est différent.

L'emploi d'émulsifiants connus sous le nom de numéros E dans l'industrie alimentaire est de plus en plus fréquent. Tous les numéros E ne sont pas problématiques, mais quelques-uns peuvent cacher des composants d'origine animale.

La mort des abeilles inquiète davantage de personnes. Une des raisons est due à la production de miel industrielle.

Avant d'acheter des couverts en plastique, il est bon de s'informer ou de se décider directement pour l'usage de couverts réutilisables.

La gélatine et les graisses d'abattage ne sont que deux parmi les déchets d'abattage issues de la production de viande qui sont transformées dans l'industrie alimentaire.  

Le cuir n'est pas qu'un seul déchet de l'industrie de viande. Entre-temps la production de cuir s'est établie comme branche économique autonome et lucrative.

Sans pardon : Derrière la production de fourrure se cache une quantité de souffrance inimaginable.

Les moutons paient un prix abominable pour la laine.

Il n'y a guère de sport qui polarise plus que la chasse. Y en a-t-il des alternatives pour maintenir la forêt en bonne santé sans y tuer des animaux ? 

Par sa nature, le cheval est apparemment fait pour l'équitation. Voici ce que l'éveleuse passionnée de chevaux remet en question.