Qui vole un oeuf...

DruckversionPDF version

Les oeufs ont beau être partout, entiers au menu du petit-déjeuner ou bien cachés dans les gâteaux, les pâtes et les sauces, par exemple, bon nombre d'entre nous ignorent ce qu'il en est vraiment de cet ingrédient produit par les poules. Un oeuf de poule ne coûte que quelques centimes, mais les pondeuses y laissent leur liberté, leur santé et, au final, leur vie.

Qu'y a-t-il de naturel dans la ponte ?

Pour inciter les poules à pondre tous les jours, le paysan retire les oeufs du nid au fur et à mesure, exploitant ainsi l'instinct de survie des poules. Après quinze mois, les poules pondeuses sont à ce point épuisées que même leur chair n'est plus, dans la plupart des cas, bonne à être commercialisée. Etant donné que l'abattage dans les règles de l'art au prix d'un franc par poule n'est alors plus rentable, près d'1,4 million de poules pondeuses passent au gazage chaque année.1

En liberté, une poule pond en moyenne vingt oeufs par année contre trois cents dans les élevages.

Foto: http://www.blv.admin.ch/nutztiere/04312/04322/index.html?lang=de&image=N...

Poule pondeuse (475 gr.) et poule d'élevage (2100 gr.) - toutes deux âgées de 37 jours

D'où viennent les oeufs ?

En toute logique, seules les femelles pondent. Les poussins mâles issus des élevages de poules pondeuses n'étant d'aucune valeur, même pour leur chaire, ils sont tués dès l'éclosion dans un processus de tri: les femelles sont destinées à l'élevage et les mâles jetés vivants dans le hache-viande ou passés au gazage.2

Photo :
Pour chaque poule pondeuse, un poussin mâle perdra la vie.

2,5 millions de poussins, tous des mâles, sont tués chaque année en Suisse.3

 

Élevage de poules

En batterie

L'élevage de poules en batterie est interdit en Union européenne depuis 2012... en théorie, car en pratique la détention de poules dans de grandes cages ou dans des cages munies de perchoirs et de nids reste admise. Or, dans ces cages, les volailles vivent confinées sur une surface minime. Elles n'ont droit ni à de l'air frais, ni à la lumière du jour. La plupart des oeufs importés en Suisse principalement pour entrer dans la composition de produits finis proviennent de telles élevages.

En 2011, la Suisse a importé 693 millions d'oeufs issus d'élevage en cages.

 

Elevage au sol ou « en plein air »

Aux termes de la loi fédérale sur la protection des animaux, il est possible de détenir jusqu'à dix poules par mètre carré.4

L'unique distinction entre l'élevage au sol et l'élevage en pleinair réside dans le fait que les poules ont la possibilité de sortir à l'air libre. En réalité, seules quelques-unes parmi les milliers de poules en font usage, et ce pour les raisons suivantes:

  • Sur la grande surface à découvert, elles ne trouvent pas d'abri pour se protéger, comme elles le feraient dans la nature, des prédateurs volants.
  • Il n'y a pas de «meneuse», puisque toutes les poules sont abattues à quinze mois environ.
  • Les poules ne peuvent sortir que lorsqu'il fait beau, par conséquent plutôt en été.
  • En raison de la cohue qui se forme au moment de la sortie, les poules risquent de se retrouver séparées de leur groupe. Pour éviter cela, elles préfèrent donc renoncer à sortir.
  • Les poules souffrent d'un stress permanent, car la hiérarchie naturelle ne peut s'établir dans des groupes atteignant près d'une centaine d'individus.

Afin d'augmenter leur productivité et quel que soit le mode de détention, les pondeuses sont soumises à un éclairage artificiel jusqu'à seize heures par jour, ce qui induit des déviances comportementales. Pour prévenir les coups de bec et les blessures, les éleveurs procèdent au débecquage qui consiste à couper ou à brûler une partie du bec des poussins sans anesthésie. Très inervé, le bec des volailles est aussi sensible que le bout de nos doigts.

Par ailleurs, la ponte quotidienne n'est en rien une partie de plaisir, n'en déplaise à certaines publicités: alors que leurs ancêtres pondaient entre douze et vingt oeufs par an, les races de poules spécialement élevées pour la ponte en produisent jusqu'à trois cents durant le même laps de temps.5 Le calcium nécessaire à la fabrication des coquilles est prélevé dans le tissu osseux. Outre le manque de mouvement et de lumière naturelle, c'est donc là l'une des causes de maladies parfois mortelles telles que l'ostéoporose et le syndrome de stéatose hépatique. Les poules souffrent aussi du stress dû au fait qu'elles ne peuvent pas s'isoler pour pondre, ce qui peut devenir une véritable torture dans les élevages industriels de masse. S'ajoute à cela la propagation des parasites favorisée par la surpopulation. Dans de telles conditions, une poule sur quinze meurt en moyenne annuelle avant d'avoir atteint l'âge d'être abattue.

En Suisse, le nombre de poules élevées pour l'exploitation peut aller jusqu'à 18'000.6

 

Élevages bio

Dans les élevages certifiés bio, les poules devraient pouvoir sortir même par mauvais temps. Le nombre d'individus par groupes est moins élevé et la surface à disposition plus importante. Mais là aussi, comme dans les élevages conventionnels, les poussins mâles sont tués et les poules pondeuses éliminées à quinze mois.

L'oeuf, un aliment sain ?

  • Les oeufs sont des allergènes si puissants que leur présence doit être déclarée sur les emballages.
  • Les oeufs peuvent causer des intoxications alimentaires, en particulier la salmonellose. Les symptômes ressemblent tellement à un refroidissement, que l'intoxication n'est que rarement décelée.
  • Un oeuf contient plus de 200 mg de cholestérol.
  • Les oeufs favorisent la surcharge pondérale, les maladies cardiaques et d'autres pathologies affectant gravement la santé. [ETUDES]

Les sources de protéines végétales, comme les légumes, le soja, les noix et les légumineuses sont bien plus saines.

Peut-on se passer d'oeufs sans risquer des carences ?

Hormis le fait que, sous nos latitudes, chacun consomme en moyenne le double de protéines dont il a besoin, tout le monde devrait savoir que les plantes contiennent aussi des protéines, au même titre que la viande, le lait et les oeufs. Sur la vingtaine d'acides aminés, les constituants élémentaires des protéines, huit sont dit essentiels. Ils sont appelés ainsi, car le corps n'est pas en mesure de les fabriquer lui-même. Nous devons donc les absorber par la nourriture. Or, si les produits animaux les contiennent tous, le soja également. Les noix, les céréales et les légumineuses sont eux aussi de très bon fournisseurs de protéines. L'absence de lysine dans les céréales et de la méthionine dans les légumineuses ne constituerait un problème que si l'un ou l'autre de ces aliments nous faisait totalement défaut. Pour développer une carence, il faudrait vraiment déployer de gros efforts, puisque ces groupes se compensent l'un l'autre.

[Tableau des protéines]

Écologie

Le purin provenant des élevages est très polluant: l'ammoniac contenu dans le purin s'est avéré être la principale cause de la mort des forêts alors que le nitrate retrouvé dans l'eau potable est dû à l'épandage excessif. Or, chaque poule produit quotidiennement 180 grammes de purin.

De plus, les pertes sur le rendement calorique des céréales sont énormes lorsqu'elles doivent préalablement être administrées aux animaux comme fourrage. En effet, les céréales pouvant être consommées directement par les humains sous forme de pain, elles sont susceptibles de lui profiter intégralement. En allongeant la chaîne alimentaire, il en faut deux fois plus, pour nourrir la poule d'abord, et assurer la ponte ensuite. Cela équivaut à un important gaspillage de produits alimentaires, de surfaces agraires et d'énergie sans compter les nuisances dues aux pesticides utilisés pour améliorer les recettes de la production fourragère.

Qu'est-ce que je peux faire ?

  • Achetez des pâtes sans oeufs. Elles sont tout aussi goûteuses et sont souvent meilleur marché. Les authentiques pâtes italiennes ne contiennent pas d'oeufs.
  • Les magasins diététiques proposent un substitut d'oeuf ayant les mêmes propriétés que les oeufs.
  • Il existe de multiples méthodes pour remplacer les oeufs dans vos recettes favorites.
  • Sensibilisez vos proches et vos amis. Des brochures d'information peuvent être commandées gratuitement sur la boutique en ligne de Swissveg.
+ d'infos: